mercredi 8 mars 2017

Crash-Test - Gilet Monceau Adulte - Cozy Little World


Il y a longtemps que le patron du gilet Monceau est imprimé et prêt à être testé. J'ai profité d'un partenariat avec Marie du site Lulu La Luciole pour tester une nouvelle matière ET un nouveau patron.

Détail du patron :


- il s'agit du célèbre Gilet Monceau de chez Cozy Little World.

- Le patron pdf vendu 4€ comporte 2 modèles : le gilet monceau et le sweat Courcelle disponibles des tailles 36 à 44.
 - Ces patrons sont prévus pour des tissus extensibles (jersey, molleton, sweat, jogging...).

- Depuis peu, le gilet monceau est proposé en taille enfant et en taille bébé. De quoi faire un joli duo mère/fille ou mère/fils !!

- Les marges de couture ne sont pas comprises (pas top). 

- Le patron est assez clair, pas de pièces qui se croisent. Néanmoins, certaines pièces doivent être modifiées si on passe du sweat au gilet en lisant le livret d'instructions. On peut vite se tromper si on va trop vite.

- Petit bémol pour les tailles représentées par des motifs plutôt que des  couleurs distinctes.

- En utilisant un lainage, c'est le patron idéal pour avoir une veste style Coco Chanel (mais dans ce cas, attention au choix de la taille, voir plus bas dans mon article).

 - Le livret d'instructions est simple, ultra simple, beaucoup trop simple. En bref, 0 photos, 0 schéma, du texte, que du texte. Bien que le modèle est simple, une débutante ne peut pas s'en sortir sans aide. C'est bien dommage car c'est typiquement un modèle accessible...

Tissus utilisés :

Le site Lulu La Luciole m'a demandé de choisir du jacquard jersey et de réaliser le modèle de mon choix. Du jacquard jersey? Je ne connaissais pas, c'était l'occasion de tester :o)


 J'ai opté pour un jacquard jersey de la marque Lillestoff. Les couleurs sont franches, le tissu extrêmement doux et souple, légèrement duveteux je trouve. C'est un appel au cocooning et à la chaleur. De plus, c'est un bonheur à coudre alors pourquoi se priver? :o)
Je l'ai associé à une merveille de chez Nani Iro, une double gaze de coton qui semble sortir d'une toile de maître. Si vous ne connaissez pas cette peintre japonaise, foncez voir ce qu'elle fait (clic ici). Tout est très poétique, j'adore depuis des années !!

J'ai posé du passepoil lurex argent entre la doublure et mes parementures (techniques expliqués dans les instructions du manteau Magnésium).
(mon bon plan ici)

Matériel :
 

- Je vous redirige vers mon article très complet sur le sujet ou celui ci pour du matériel un peu plus "fun".



J'ai utilisé ici : 
- mes ciseaux à tissus et de précision. Idéaux pour cranter (malgré les épaisseurs!!!), couper les fils... bref c'est mon couteau suisse à moi :o)

- mon papier patron fétiche (je vous en ai longuement parlé ici
- mon cutter rotatif qui me fait gagner un temps fou pour couper le tissu
- ma règle à patchwork 
- mon tapis de découpe 
- mon crayon-craie pour marquer les repères. Facile avec ses mines de différentes couleurs.
- mes pinces chouchoutes, idéale pour ne pas oublier une épingle quand on surjette... (expérience expérience)
- mon couturomètre ou ma jauge 5 en 1 pour mesurer correctement la valeur d'ourlet ou replis



Choix de la taille :
 

- Attention, le gilet taille petit et les manches sont très étroites. Prenez donc une taille au dessus si vous optez pour des tissus extensibles et 2 tailles au dessus si vous optez pour des tissus chaine et trame.


Je suis partie sur une taille 42 (40 habituellement pour les hauts) et c'est bon.

Modifications apportées :
 

 - Le gilet n'est à l'origine pas prévu pour être doublé. Néanmoins, après avoir cousu le manteau Magnésium, j'ai voulu mettre à profit mes apprentissages. J'ai donc doublé sur le même modèle le gilet sauf les manches, pour conserver l'élasticité du tissu.

- Le patron préconise d'ajouter 4 cms sur les 2 pans devant afin de pouvoir le boutonner. Sincèrement, j'ai trouvé que c'était juste... je conseille donc d'ajouter 1 ou 2 cms supplémentaires de chaque côté.

- J'ai utilisé mon amie la surjeteuse pour assembler le gilet et ma machine armée d'une aiguille double pour toutes les surpiqûres (l'aiguille double permet de garder l'élasticité et apporte une belle finition).

Problèmes rencontrés :
 

- J'aurai du entoiler mes parementures comme préconisé, ça manque de tenue. Voilà quand on en fait qu'à sa tête !!


- Même si j'avais voulu, je n'aurai pas pu boutonner mon gilet, ça ne fermerait pas. D'où mon conseil d'augmenter un peu les valeurs de coutures sur les 2 pans du devant.

Résultats :
 

Le gilet monceau est un bon basique qui s’assortit à tout et se coud rapidement.
Dommage que le niveau des explications ne soient pas à la hauteur !!












6 commentaires:

  1. J'adore .. J'adore tout .. la coupe, le tissus, les couleurs.
    Bref trop beau !

    RépondreSupprimer
  2. Il est beau!l'ajout de la doublure rehausse bien le modèle.

    RépondreSupprimer
  3. Les patrons de "Cozy Little World" sont tous comme ça ? Je veux dire sans trop d'explications ? J'ai l'habitude de faire mes patrons mais je m'intéresse de plus en plus aux patrons du commerce, est ce que tu les recommandes ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      J'ai testé la jupe Odéon de chez eux et les explications sont un peu plus fournies avec quelques schémas.
      Lucie

      Supprimer
  4. C'est le premier patron que j'ai acheté sur le net. J'ai commencé par m'en faire un en suivant au mieux les instructions et depuis je m'en suis fait un sans bouton avec les manches 3/4, un plus court, un pour ma fille (modèle enfant) et j'ai aussi fait un pull Courcelles. Pour moi c'est un vrai basique.

    RépondreSupprimer
  5. Ce gilet me tente mais en tant que débutante si les explications ne sont pas là, je me demande si c'est bien raisonnable.

    RépondreSupprimer

Merci de laisser un petit mot si ça vous a plu :)