mardi 24 avril 2018

Crash-Test - La Robette - Her Little World


Il fallait d'urgence une chemise de nuit à ma fille pour coller aux températures du moment. J'ai cherché un patron rapide à exécuter, en jersey pour le confort et j'ai trouvé mon bonheur sur la toile.

DETAIL DU PATRON

- "La Robette" est une robe à fines bretelles, rapide à exécuter, qui peut se porter aussi bien dehors (robe d'été) que dedans (chemise de nuit).


- Le patron est disponible gratuitement sur le site du créateur Her Little World pour les tailles 2 à 12 ans.

- Le patron propose 2 versions : robe ou tunique que vous pouvez assortir au short Joyeux également gratuit.

- Le patron PDF est très facile à assembler. Il suffit de scotcher les feuilles bord à bord (pas besoin de couper) et elles sont au nombre de 5. C'est un pur bonheur !

- Les marges de couture ne sont pas comprises (c'est ballot) mais il n'y a besoin de les ajouter que sur le côté de la robe donc ça prend 3 secondes montre en main. (pas besoin d'ajouter les marges aux encolures et emmanchures car on y pose un biais à cheval, pas de marge d'assemblage à prévoir).

- La coupe du tissu est également sans prise de tête : un devant et un dos identiques à couper sur le pli du tissu. Rapide je vous disais.

- L'encolure et les emmanchures sont à faire avec du biais posé à cheval. Ce n'est pas en soit compliqué mais ça demande de la minutie pour avoir une jolie finition.
Pour un résultat au top, j'adorais utiliser mon pied à biais. Soit on adore ce pied, soit on le déteste, il ne fait pas dans la double mesure. Malheureusement, il n'est pas compatible avec ma nouvelle machine (Janome S5) et le pied proposé compatible ne me convient pas du tout.

TISSU UTILISE


J'ai utilisé un coupon de jersey marinière noir et blanc. Je ne l'ai jamais utilisé faute de projet et à cause des bandes que je trouve trop larges à mon gout. Je l'avais acheté à l'époque sur le site The Sweet Mercerie.

J'ai gansé les emmanchure par du biais liberty de mon stock. Cette qualité offre de la souplesse et ne cartonne pas la robe.

MATÉRIEL


- je vous redirige vers mon article très complet sur le sujet ou celui ci pour du matériel un peu plus "fun".


J'ai utilisé ici : 
- mes ciseaux à tissus et de précision. Idéaux pour cranter (malgré les épaisseurs!!!), couper les fils... bref c'est mon couteau suisse à moi :o)
 
- mon papier patron fétiche (je vous en ai longuement parlé ici
- mon cutter rotatif qui me fait gagner un temps fou pour couper le tissu
- ma règle à patchwork 
- mon tapis de découpe 
- mon crayon-craie pour marquer les repères. Facile avec ses mines de différentes couleurs.
- mes pinces chouchoutes, idéale pour ne pas oublier une épingle quand on surjette... (expérience expérience)

- mon couturomètre ou ma jauge 5 en 1 pour mesurer correctement la valeur d'ourlet ou replis

J'ai assemblé une grosse partie de la robe avec ma surjeteuse et j'ai posé le biais avec ma machine à coudre.

TAILLE CHOISIE

Je suis partie sur un 6 ans en me référant au tableau de mensurations (la mesure poitrine de ma fille est au cm près un 6 ans). Ca taille bien, ni trop large, ni trop étroit, tout pile. Ma fille met un 6 ans du commerce.


Je suis partie sur un 8 ans en longueur (ma fille est très grande) et c'est pas mal, un peu long peut être pour une robe d'extérieur mais pour une chemise de nuit c'est très bien.

J'ai laissé 14 cms "de mou" pour le biais entre le dos et le devant. Après essayage, j'aurai pu mettre 12 ou 13 cms. Je trouve que c'est un peu trop lâche.

MODIFICATIONS APPORTÉES

- J'ai choisi volontairement de poser une bande d'encolure en jersey (en la coupant 85% plus petite que la longueur de mon encolure). J'ai eu peur que l'encolure baille en utilisant du biais classique en coton. Avec la bande d'encolure extensible, l'encolure est parfaitement plaquée. Mais j'ai fait une boulette, j'aurai du ajouter des marges de couture à cet endroit. Le patron préconise un biais à cheval donc pas besoin de marge de couture mais avec ma version, ça aurait été mieux. La chemise de nuit est un peu décolletée.


- J'ai surpiqué mes bandes d'encolure avec un point élastique pour les plaquer.

- J'ai fait un simple repli de 1.5 cms au niveau de l'ourlet que j'ai surpiqué avec un point élastique. J'ai coupé le surplus de tissu et le tour était joué. Malheureusement, il a tendance à rebiquer, c'est énervant. Si vous avez des conseils sur le sujet, je suis preneuse !
Pour la prochaine version, je couperai le bas de la robe droite (sur la version originale, l'ourlet est arrondi).

TECHNIQUES UTILISÉES

- Pose du biais à cheval. Facile avec le pied spécial.

- Coudre du jersey (mon tuto sur le sujet pour le coudre uniquement à la machine)

PROBLÈMES RENCONTRES


- Aucun, un peu de temps pour coudre correctement le biais mais à part ça, en 1 heure c'était bouclé.


RÉSULTAT

Une cousette rapide et efficace, mignonne de surcroît et qui a plu direct à ma fille. Elle la portait la nuit même pour rejoindre Morphée au pays des rêves.







lundi 16 avril 2018

Crash-Test - Robe Vasilisa / Larisa - Ottobre


Une robe de conte de fées, non par sa forme mais par le tissu qui la compose.


Détail du patron :

Tirée du magazine Ottobre du 06/2017, cette robe est un bon basique jersey. Vous pourrez le trouver sur le site de Lulu La Luciole.
Parfois il y a des numéros qui ne m'inspirent pas et parfois, j'y trouve de suite mon bonheur.Ici, c'est un numéro que je conseille d'acheter, les modèles qui le composent sont vraiment chouettes !

Vous pouvez le feuilleter ici pour en voir plus.
Pour celles qui ne connaissent pas le magazine Ottobre Design, vous pouvez lire mon article crash-test très détaillé.


Bon cette robe est l'histoire d'une erreur...
A la base je voulais faire la robe Vasilisa. Et puis comme le patronage est partagé avec le modèle Larisa, je me suis plantée quelque part. Mes jupes devant et dos étaient trop étroites pour pouvoir être froncées (j'ai du me gourer et décalquer la jupe du modèle Larisa).
Bref, résultat j'ai fait la robe Vasilia mais avec la jupe non froncée.

 Vasilisa est une robe à empiècements et patte de boutonnage au dos à réaliser en jersey. C'est typiquement le type de modèle qui permet de mettre en valeur les beaux imprimés car le devant et le dos sont en une seule pièce de tissu.

Choix de la taille :

Je suis partie sur du 110 en largeur et 116 en longueur. Ma fille fait du 104 en largeur chez Ottobre (elle a 5 ans et est très grande et fine) mais là, j'ai voulais qu'elle puisse mettre la robe longtemps.

Résultat, une robe qui ne parait pas trop grande et qui lui durera l'année.

Tissus Utilisés :



  J'ai succombé (encore) au charme d'un jersey de la marque Lillestoff designé par Susalabim trouvé sur le site de Lulu La Luciole. La revue des contes de fée de la créatrice me laisse toujours sous le charme. Ici c'est le conte de Raiponce qu'elle raconte en image. Un tissu, une histoire, ce sont toujours mes préférés.
Il a été longtemps en rupture de stock (on peut le comprendre) et depuis une bonne semaine, il est de nouveau disponible !!! Alors si le tissu vous plait, c'est maintenant ou jamais !

Je l'ai associé avec le jersey rayé assorti, de la même marque et même collection de quoi avoir une association parfaite !! Quel confort d'avoir des tissus parfaitement assortis.


MATÉRIEL 


- je vous redirige vers mon article très complet sur le sujet ou celui ci pour du matériel un peu plus "fun".


J'ai utilisé ici : 
- mes ciseaux à tissus et de précision. Idéaux pour cranter (malgré les épaisseurs!!!), couper les fils... bref c'est mon couteau suisse à moi :o)
 
- mon papier patron fétiche (je vous en ai longuement parlé ici
- mon cutter rotatif qui me fait gagner un temps fou pour couper le tissu
- ma règle à patchwork 
- mon tapis de découpe 
- mon crayon-craie pour marquer les repères. Facile avec ses mines de différentes couleurs.
- mes pinces chouchoutes, idéale pour ne pas oublier une épingle quand on surjette... (expérience expérience)

- mon couturomètre ou ma jauge 5 en 1 pour mesurer correctement la valeur d'ourlet ou replis

J'ai fait le montage 50% avec la surjeteuse (je l'aime d'amour), le reste à la machine à coudre.

Modifications Apportées :


- J'ai surpiqué les parementures et les ourlets avec un point droit allongé à la machine. J'aime (surtout pour les vêtements enfant) que les parementures ne puissent pas bouger.

Problèmes Rencontrés :


- Je n'ai rien compris au montage de la patte de boutonnage au dos. J'ai fait à la sauce.

Résultat :

Le modèle aurait gagné à avoir des fronces pour apporter du volume, je trouve la robe un peu plate genre chemise de nuit. Mais bon, elle plait à l'intéressée donc c'est le principal même si "ce n'est pas la vraie Raiponce maman mais je l'aime bien quand même" :o)