jeudi 29 septembre 2016

Tuto - Le Snood au top (toutes tailles) (cache-cou)


"bien au chaud, bien couvert, paré pour l'hiver"


Apparemment, l'article sur mon 1e snood est en top position depuis quelques jours. Je vois que tout le monde se prépare activement à l'arrivée du froid.

C'est donc l'occasion rêvée pour vous présenter ma 4e version du snood (ou cache-cou ou tour de cou pour les non-initiés), la solution n°1 au problème que peut poser les écharpes à l'école.

Voici mes précédentes version : 
- le snood que l'on va appeler classique, la valeur sûre
- le snood matelassé le plus classe de tous
- le snood tout terrain ou caméléon car il est 4 en 1

Ici, la différence réside dans la forme et les dimensions, légèrement modifiées comparé au classique qui permet de couvrir parfaitement les petits cous fragiles. Et comme toujours, j'ai privilégié un enfilage facile et une taille adaptée à tous les âges.


Matériel :
 

Voici le matériel que j'utilise : 
- un cutter rotatif 45mm(on gagne énormément de temps !!)
- des lames de rechange
- un tapis de coupe grand format (A1)
- une règle de patchwork 60 cms
- des épingles à tête en verre
- un crayon-craie avec un jeu de mine de couleurs
- du tissu (je vous conseille mon article sur mes fournisseurs)
- un pied de biche à double entrainement
- du fil assorti 

Choix des tissus:

Je vous conseille ces tissus :

Tissu extérieur : coton, jersey, molleton, polaire, doudou, fausse fourrure...
Doublure : polaire, tissu doudou, minkee, fausse fourrure, molleton...

Vous pouvez tout à fait faire un snood hiver (coton + tissu doudou), ou de printemps contre le vent (jersey, coton+jersey...) ou un snood pour le sport (je pense au running notamment) avec une seule couche de jersey.

Remarque sur le tissu doudou (ou teddy) :
C'est ce tissu que je conseille comme doublure pour le snood d'hiver. Ce tissu est pelucheux des 2 côtés. Il a un côté ras (endroit) et un côté plus long (envers). 
Je tenais à faire ce petit aparté car on peut vite se trouver comme 2 ronds de flans en cherchant l'endroit de l'envers :o)
Les deux peuvent facilement s'intervertir mais le côté plus long vieillira moins bien que le côté ras.

Remarque sur les tissus Fins : 
J'ai testé avec un tissu extérieur en coton et une doublure en minkee (tissu type doudou mais d'un seul côté, assez fin). Malheureusement cela donne des snoods trop fins et souples qui se tassent sur eux même et couvrent donc moins bien le cou.
Dans ce cas, je conseille d'augmenter de 5 cms la hauteur du snood pour qu'il se tasse moins.

Dans mon cas personnel, j'utilise systématiquement du coton pour le tissu extérieur et du doudou pour la doublure.

Coupe des tissus :


Voici le plan de coupe du tissu extérieur.
Attention au sens si votre tissu à un motif !!



Comme d'habitude, je vous propose différentes tailles pour s'adapter au mieux au modèle.

Les marges de couture sont comprises et sont de 1 cms.

C'est la petite point qui va permettre de couvrir le cou et le haut du torse. Stop au courant d'air !!

Montage :

- Couper en suivant le modèle le tissu extérieur uniquement
 
- Positionner endroit contre endroit le tissu extérieur et la doublure. Couper grossièrement la doublure. 

- Épingler soigneusement les 2 épaisseurs le long des 2 grands côtés. Le tissu tel que le doudou est très pénible à coudre car il bouge facilement. Beaucoup épingler à ce stade va permettre de simplifier grandement le travail de couture par la suite !!!

A cette étape, je dégaine mon pied à double entrainement . Il est magique pour coudre les tissus élastiques (je vous en avais parlé ) et les grosses épaisseurs. Bref, il est totalement adéquat dans ce genre de projet du début à la fin.
Vous pouvez aussi augmenter légèrement la longueur de vos points pour pallier à la grosse épaisseur.

Coudre le long des 2 grands côtés, à 1 cm du bord.
Ne pas oublier de laisser une ouverture de 10 cms au milieu du côté droit (pas du côté pointu).
Coudre la pointe du snood en 2 temps afin qu'elle soit bien nette.

- Voici le résultat à cette étape

- Couper l’excédent de doublure

- Araser la pointe (elle sera plus nette une fois retournée)

- Retourner le snood par 1 des petits côtés

- Retourner le tube sur lui même sur la moitié, comme sur la photo (les tissus se retrouvent endroit contre endroit).
Épingler en alignant bien les coutures de côté.

- Enlever le bras libre de la machine et glisser-y votre snood. Il suffit ensuite de coudre tout autour.

- Retourner le tout par l'ouverture

- Épingler soigneusement le long du snood en haut et en bas (en insistant sur l'ouverture). La surpique va permettre de maintenir en place les 2 tissus afin qu'ils ne bougent pas et de fermer l'ouverture par la même occasion. Prendre son temps au niveau de la pointe pour que ce soit bien net.
  
- Détail des surpiqûres.
Surpiqure en haut et surpiqure en bas côté pointu

- Et voilà le résultat : 
La pointe sera un peu plus prononcée sur votre modèle et le snood un peu moins haut. J'ai retouché les mesures afin qu'elles me satisfassent d'avantage :o)
Mon fils très content de son snood à petites voitures. Le must pour un garçon de 4 ans :o)
Le snood est d'une douceur... un vrai nuage de poils de chatons :o)

dimanche 25 septembre 2016

Poser une attache cartable - Tuto Technique


Je vais vous présenter ici ma méthode pour poser les attaches cartables (encore appelées fermetures à cartable). Je vais aussi en profiter pour vous faire partager mes bons plans (car oui, en mercerie, une attache cartable coute plus de 2€, c'est hallucinant !!!).

A QUOI CA RESSEMBLE?

 
 

  Il existe différentes types d'attaches cartables. J'en ai expérimenté plusieurs. Les différences résident souvent sur la pièce avant :
- avec dents incorporées (pas terrible)
- avec "clous" (top) 


Modèle avec dents incorporées, perso je ne trouve pas ça terrible du tout

Avec le recul, je vous conseille les attaches qui comprennent des "clous" pour fixer la partie avant. Le système de fixation est plus facile à poser et il est aussi plus costaud dans le temps.

Le modèle avec "dents" à l'avantage de rester plus discrèt et il n'y a pas de point "d'accroche" comme avec le "clou" replié. Néanmoins, c'est moins résistant dans le temps, plus difficile à poser, et ça ne peut être poser que sur des épaisseurs fines.
4 pièces : 2 pour le support et 2 pour l'avant
Pièce avant : le fermoir + le "clou" de fixation
Les 2 pièces arrière : le support avec ses 2 dents et la plaque

BON PLAN
 
 

   J'achète mes attaches cartable sur le site AliExpress. Pour ceux qui ne connaissent pas,il s'agit d'un ebay chinois (le site est traduit en français). Je commande régulièrement sur ce site et je n'ai jamais eu de soucis. Le paiement se fait sous paypal, la livraison prend environ 1 mois et est souvent gratuite. Il est arrivé que la livraison soit plus longue, j'ai donc écrit au vendeur, réponse le lendemain et réexpédition de ma commande sans poser de questions.

De plus, AliExpress est partenaire du site Ebuyclub (un site de cash-back pour les connaisseuses). Donc si vous voulez avoir une réduction de 5% sur toutes vos commandes, vous pouvez lire mon article ici.

Voici donc les liens pour mes attaches cartables à "clous" :
- assortiment de 10 de 3.3 sur 2.5 cms (6€)
- assortiment de 10 de 3 tailles différentes (5€)

Je ne vois pas différence avec celles que j'ai pu acheté plus de 2€ l'unité dans ma mercerie...

MARCHE A SUIVRE

 
  * Languette (facultatif)


La languette permet de faciliter l'ouverture et la fermeture de l'attache cartable. De plus, elle donne un résultat très pro.
Je vous présente la technique de fabrication et pose de la languette pour un tissu qui risque de s'effilocher (coton...). Si vous utilisez du simili ou du tissu enduit, une simple bande de 5 cms sur la largeur de votre attache suffira.

- Relever la mesure au plus large de l'attache cartable et ajouter 2 cms. Couper la bande sur 5 cms de longueur.
 
-Faire un repli de 1 cm de chaque côté et plier la bande de 5 cms en deux. Coudre au plus près du bord le long des 2 côtés parallèles.
Faire quelques points à la machine pour fixer la languette à l'endroit voulu sur votre ouvrage.
 
  * Fixation de l'attache cartable

- Positionner la pièce avant de l'attache cartable. Faire des repères au crayon au niveau des 2 trous. Percer les trous en transperçant toutes les couches à l'aide d'un poinçon ou de ciseaux de précision .
- Positionner de nouveau l'attache ainsi que le "clou". Veillez à ce que les dents transpercent bien les tissus jusqu'à leur base. Replier les dents vers l'intérieur.

  * Fixation du support


- Faire des marques à l'endroit où le support doit être mis (je prends comme repère la barre). Puis faire des repères au niveau des 2 dents et percer. Faire traverser les 2 dents du support en les faisant coincider de l'autre côté avec la plaque de fixation. Replier les dents.
 
- THE END !! L'attache est posée. Jolie hein?