lundi 19 juin 2017

Crash-Test - Robe Bouton d'Or - Atelier Scammit


Pression aujourd'hui, je réalise une tenue de Baptême !! Pas le droit à l'erreur et surtout pas d'essayage possible sur le petit modèle avant le jour J. Pression supplémentaire !!

Nous avons défini avec les parents les tissus (c'est une robe de baptême, ne l'oublions pas, mais nous souhaitions la moderniser avec l'apport de touches de couleurs). Puis nous nous sommes mis d'accord sur le modèle de la robe : la Bouton d'Or. Depuis le temps que je souhaitais la tester, j'ai sauté sur l'occasion !!

DETAIL DU PATRON


- La robe Bouton d'Or est un patron aux multiples facettes du créateur Atelier Scammit.

Vous le trouverez sur la boutique de la marque à 8€ (PDF) ou 15€ (pochette). Elle est disponible de la taille 1 à 11 ans.

- Le patron permet de réaliser 24 versions de robes ou blouses. Sans manches, manches courtes ou longues, empiècements épaule, mancherons droits, volontés... à vous de choisir.




- La robe est doublée au niveau du corsage, elle se ferme par une patte de boutonnage au milieu dos et la jupe est froncée.

- J'adore cette marque que je suis depuis longtemps. Leurs patrons sont toujours très poétiques et charmants. Malgré ça, c'est la première fois que j'en cousais un.

- J'ai opté pour la version pdf. Il y a 2 choix d'impression : en A4 ou en A3. J'adore parce qu'au boulot je peux imprimer au format A3, résultat 2 fois moins de pages à couper et assembler, cool.

- Pas de code couleur sur la page patron, c'est un peu dommage car je trouve ça moins confortable de jongler avec les lignes à petits tirets, grand tiret, tiret point...Le must étant le code couleur + la symbolique pour les gens daltoniens.  Néanmoins, ça reste clair et les repères à reporter sont bien visibles. Les pièces ne se superposent pas.


- Attention aux différentes pièces !! Il y a 2 versions du dos et 2 versions du devant sur la page patron. 
Tout dépend du tissu et du modèle que l'on choisit.
Par exemple il y a un devant prévu pour ajouter les empiècements. Et il y a un devant en une pièce (doublure ou choix du devant en un seul bloc). J'ai donc découpé le devant à empiècement dans mon tissu et le devant en un bloc pour ma doublure.
Prenez quelques minutes pour bien visualiser toutes les pièces de votre version, ça évitera les erreurs.

- Concernant le livret d'instructions : c'est là que le bas blesse. J'ai franchement été perdue et déroutée par ce livret. Il est pourtant fourni, il y a beaucoup de photos mais tout est confus, mal organisé, mélangé.
Les photos sont séparées du texte, on fait donc de la gymnastique à retrouver la bonne photo, relire le texte, retrouver la photo... ce n'est vraiment pas intuitif.

Les différentes versions sont détaillées mais c'est encore une fois très confus, tout est à la suite, sans coupure dans la numérotation. Les sous-parties sont noyées dans le texte explicatif. On ne s'y retrouve plus, j'étais franchement découragée (c'est bien la 1e fois que ça m'arrive).

- Les tissus utilisés dans le pas à pas sont sombres, on ne voit rien. D'autant plus quand on imprime le pas-à-pas, les couleurs s'assombrissent encore plus.


- Bref, j'ai pesté encore et encore. Jusqu'à ce que ma copine Marie me dise "mais ils ont des pas-à-pas vidéo sur leur blog!!!".
Et là, tout s'éclaire et sauve le modèle. Leur tuto vidéo est décomposé en plusieurs parties (le top, la jupe, l'assemblage des deux) , les étapes sont soignées, bien expliquées, agréables à visionner...
Vous le trouverez ici.

Franchement, je trouve que ça sauve le modèle. Je suis surement dure mais le livret d'instructions est vraiment très compliqué et ne donne pas envie. Si le modèle ne tenait qu'à ça, je ne vous le conseillerai pas. Mais grâce à la vidéo, le modèle devient facilement compréhensible et surtout accessible à TOUS les niveaux de couture !!

TISSU UTILISE


Les couleurs du baptême sont le jaune et le gris. Je voulais du Liberty,  je trouve que ça fait chic tout en apportant une belle touche de couleur.


J'ai utilisé une triple gaze (oui oui, triple) de coton d'un moelleux, douceur et souplesse incroyable, couleur blanc cassé, trouvée chez Lulu La Luciole. Je n'avais encore jamais travaillé cette matière qui demande un peu de doigté de part son élasticité, son moelleux et sa fragilité. 

Mais le jeu en vaut la chandelle. La triple gaze apporte une texture à la robe, une originalité et surtout un aspect cocooning (on aimerait s'en faire un plaid).

Récemment, j'ai eu l'occasion de toucher la double gaze en bambou. Je n'ai JAMAIS touché un tissu aussi doux que celui-ci. Il est souple, au tombé lourd et d'une douceur infinie. C'est un énorme coup de cœur. Testez si vous avez l'occasion.

Je l'ai associé à un Liberty Wiltshire couleur Mimosa de toute beauté (difficile à trouver, je l'ai déniché chez Mlle Fourmie). Je travaille très rarement le Liberty, surtout pour les vêtements (qui demande du métrage et au prix du Liberty...) mais quel bonheur à coudre.

J'ai ajouté un passepoil doré clair aux empiècements ainsi qu'à la taille (mon bon plan ici).

MATERIEL 


- je vous redirige vers mon article très complet sur le sujet ou celui ci pour du matériel un peu plus "fun".


J'ai utilisé ici : 
- mes ciseaux à tissus et de précision. Idéaux pour cranter (malgré les épaisseurs!!!), couper les fils... bref c'est mon couteau suisse à moi :o)
 
- mon papier patron fétiche (je vous en ai longuement parlé ici
- mon cutter rotatif qui me fait gagner un temps fou pour couper le tissu
- ma règle à patchwork 
- mon tapis de découpe 
- mon crayon-craie pour marquer les repères. Facile avec ses mines de différentes couleurs.
- mes pinces chouchoutes, idéale pour ne pas oublier une épingle quand on surjette... (expérience expérience)

- mon couturomètre ou ma jauge 5 en 1 pour mesurer correctement la valeur d'ourlet ou replis

TAILLE CHOISIE

Je suis partie sur un 2 ans pour une poupette d'un peu plus d'un an qui commence à mettre du 18 mois du commerce (le 18 mois ne figure pas sur le patron, on passe de la taille 1 à 2 ans). J'ai lu que le modèle était ajusté donc je me suis dit que ça irait... 


Une fois portée, on voit que la robe est un chouilla large et un peu longue mais rien de choquant. Tant mieux, elle pourra être portée durant tout l'été. 



OPTIONS CHOISIES


Je suis partie sur un corsage avec empiècements, passepoil et mancherons droits.


MODIFICATIONS APPORTÉES


- j'ai cousu la doublure du corsage à la main plutôt que de faire une surpiqûre comme conseillé dans le pas à pas. La finition est plus soignée ainsi.


- j'ai ajouté un passepoil le long de la taille pour la souligner ainsi qu'au niveau des mancherons.

PROBLÈMES RENCONTRES


Avec la vidéo, c'est "finger in the nose".

 
RÉSULTAT

Un joli modèle sauvé par le pas-à-pas vidéo qui le rend accessible pour tous niveaux de couture.
C'est un beau modèle, complet, qui peut vous accompagner toute l'année grâce à son jeu de manches qui s'adapte aux saisons.

Robe devant et dos
Focus sur l'intérieur de la robe (oui oui, je l'ai doublé de liberty... on roule sur l'or ici :o)

Détails des mancherons et du passepoil
Patte pressionnée au dos. La couleur des pressions est un peu criarde, j'aurai pu trouver mieux...
J'ai cousu la doublure du corsage à la jupe à la main pour plus de finesse.
Ourlet recto et verso. Ca donne une idée du moelleux de la triple gaze.


La tenue du baptême complète

jeudi 15 juin 2017

Jupe 1001 Perles et boutique Diy District


Diep de la boutique Diy District m'a contacté il y a quelques temps pour savoir si j'étais intéressée pour tester ses tissus.
Je connaissais sa boutique via des lectrices. J'ai donc été ravie d'éplucher son site et trouver les tissus de ma prochaine réalisation.

LA BOUTIQUE DIY DISTRICT


http://diydistrict.com/

Cette boutique vend exclusivement des tissus fabriqués au Japon dans la pure tradition. Vous avez donc des étoffes d'une grande qualité.

Vous pouvez trouver du crèpe, du coton texturé ou non, de la dentelle, du canvas, brocart... le tout 100% japonnais.
En surfant sur la boutique, je me suis arrêtée sur ces derniers : 

LES TISSUS CHOISIS

Après de nombreuses hésitations et échanges avec Diep, la gérante de la boutique, j'ai fini par arrêter mon choix.


Mon premier choix a été ce satin de coton à motifs de grues sur fond rouge (il se décline en bien d'autres coloris).
Vous pouvez le trouver ici et si vous souhaitez voir les autres couleurs dispos, c'est en cliquant ici :

C'est typiquement l'idée que l'on se fait d'un tissu japonnais de part les motifs et les coloris. Les grues sont en mouvements et virevoltent dans les airs. Les couleurs sont vives et des touches d'or illuminent le tout. Le tissu est épais mais souple, texturé par des lignes horizontales en relief qui lui donnent un charme fou.  Sur le site, je l'ai aimé mais en le voyant, je suis tombée amoureuse. Il est en plus très doux et  agréable à porter à même la peau (on dirait qu'il est satiné). 
Ce tissu est un ravissement à voir, à coudre et à porter. il a vraiment tout pour lui :o)
Bref, vous l'aurez compris, c'est un ÉNORME coup de cœur. Diep, la gérante de la boutique me l'avait conseillé et je comprends désormais pourquoi...


Comme doublure, je suis partie sur un coton type "Seigaiha" (un peu plus épais qu'une popeline) couleur canard avec des motifs dorées. Encore une fois, ce motif est décliné en de nombreux coloris sur le site (cliquez ici). C'est aussi une très belle qualité et le choix des coloris en fait un tissu de choix pour tous vos projets.

LE PROJET

J'ai de suite vu une jupe 1001 perles dans ces tissus. C'est un de mes patrons chouchous qui nous apprennent tant au niveau technique et qui donnent un résultat quasi-pro.
Je vous ai déjà parlé longuement de ce patron dans cet article crash-test. Et si la curiosité vous en dit, vous pouvez voir toutes mes réalisations de cette jupes aux 1001 facettes (j'ai pratiquement réalisé toutes les versions du patron).
Si vous n'avez pas encore testé, foncez, c'est un patron pépite !!

LE RÉSULTAT

Je suis partie sur la jupe dans sa forme la plus simple (le tissu parle de lui même, pas besoin d'en rajouter) en utilisant le tissu canard comme doublure des poches et de la ceinture. J'ai souligné les poches et la ceinture avec du passepoil noir lurex.
J'ai réalisé une taille 42 en ajoutant 7 cms en longueur (veillez à les ajouter au milieu de la jupe et pas au niveau de l'ourlet sinon vous obtiendrez une jupe beaucoup trop trapèze).
Aucune difficulté pour la réaliser, c'est un patron extrêmement bien expliqué. Amies débutantes, c'est pour vous. C'est LE patron pour faire sa première jupe.

J'adore le résultat final. Évidemment, il faut aimer... la couleur est voyante et les motifs encore plus. Associés à du noir, je trouve cela pas mal. Le tissu est adéquat pour ce genre de projet, il donne de la tenue à la jupe et offre un beau tombé. Et pour ne rien gâcher, il ne se froisse pas facilement !!!
Jupe devant et dos. J'adore ses poches !!
Idem
Détail de la forme, trapèze juste ce qu'il faut
Détail de la ceinture devant et dos
Zoom sur la ceinture dos élastiquée et surpiquée afin de limiter le volume généré par les fronces. C'est vraiment très astucieux.
Détails des touches de passepoil et revers des poches
Ourlet. Pour limiter les épaisseurs, j'ai surjeté le bas de mon tissu et j'ai fait un simple repli surpiqué.
Détails du tissu