dimanche 11 février 2018

Crash-Test - Robes Elona Mum et Enfant - Ikatee


Marie, la gérante de la boutique Lulu La Luciole a rentré une nouvelle marque de tissus : Chat Chocolat. Et elle m'a demandé si je voulais les tester. Vous me connaissez, j'ai dit OUI de suite :o) 

Hésitant entre 2 couleurs de tissu et ayant en tête le patron de la robe Elona qui se décline pour maman et enfant, j'ai proposé à Marie de faire un petit duo. Elle a accepté.
Voici donc mon crash-test sur les 2 versions de la robe Elona et le test des tissus de la marque Chat Chocolat.

DÉTAIL DES PATRONS



- Il s'agit des robes Elona version enfant et femme du créateur Ikatee. 


- Vous trouverez le patron PDF de la version femme ici au prix de 9.99€. Les tailles vont du 34 au 46.
La version enfant est disponible ici au prix de 9.99€ pour des tailles allant de 3 à 12 ans.
Le site propose aussi un pack contenant les 2 robes pour 15€ (ce qui est avantageux).
Pour les amoureuses du patron pochette, vous pouvez trouver la version femme ici et la version enfant là.

- Ikatee est un créateur que j'adore. Je vous en ai parlé assez souvent sur le blog. Mais concernant les patrons femme, c'est leur premier. C'est une collaboration avec la blogueuse Jolies Bobines.


- Elona est une robe bohème de part sa forme assez large. Elle ne va pas à toutes les morphologies féminines (dont la mienne) ni à tous les goûts (dont les miens). Alors vous vous dites, mais pourquoi donc elle l'a choisi? Et bien parce que j'avais une idée en tête : la faire en jersey pour pouvoir l'ajuster au mieux pour marquer ma taille. 


- la robe Elona possède plusieurs versions possibles : 
    * sans manches, manches 3/4, manches longues
    * version blouse, robe classique ou robe longue
    * avec grand volant, petit volant, sans volant
    * avec montage de manches classiques ou avec bas-volet

- La robe peut être cousu dans une grande variété de tissus :            * Cotonnade : popeline, batiste, double gaze, denim léger
    * Jacquard, crêpe de coton ou viscose, tencel, lin
    * Milano, jersey
    * Velours milleraies et flanelles souples

- Les 2 patrons et livrets d'explications sont sensiblement les mêmes entre les versions femme et enfant. La seule différence est que la version femme a des pinces poitrine que n'a pas la version enfant. Le montage des 2 robes est exactement le même.

- Comme toujours, le patron est agréable et facile à assembler mais c'est long (30 pages pour la version femme). On prend son massicot et roule ma poule.
La marque a l'habitude de fournir beaucoup de fichiers pdf : 
    * un par taille
    * un où toutes les tailles sont présentes 
    * un fichier d'instructions

- Les marges de couture sont comprises (1 cm partout sauf les côtés de la jupe : 1.5 cm (pour faciliter la couture anglaise)). Le soucis, c'est que c'est indiqué sur la page patron et uniquement sur la page patron. Donc quand on a une petite tête comme moi, on est obligée de redéplier sa page pour vérifier. Bon bon, je chipotte.

- Ce modèle est adapté aux débutantes car il n'y pas de pose de fermeture éclair, pas de point compliqué. On peut aussi largement se le simplifier en enlevant le volant par exemple.

- Au niveau du montage, je suis moyennement satisfaite, la robe est certes doublée mais la couture d'assemblage des manches et de la jupe au corsage sont visibles à l'intérieur. Et ça, ça me chagrine. Alors j'aurai pu trouver une solution pour faire autrement mais comme je bossais avec du jersey, je n'en ai pas senti le besoin.

- En vous inscrivant à la newsletter du site, vous pouvez télécharger gratuitement un patron proposé. A l'époque j'avais trouvé cette idée ingénieuse pour se faire connaître.

- Le livret d'instructions est bien fait. 
Au début, on aborde la coupe des tissus, les pièces à couper, le plan de coupe des tissus, les mesures, les grandes étapes du montage et ensuite on attaque les instructions. Bref un livret plus que complet !
Il n'y a pas de photos du pas à pas dans le livret d'instructions (contrairement aux autres projets de la marque que j'ai pu tester) mais uniquement des schémas.


- Ce modèle n'offre pas de tuto de montage vidéo contrairement aux autres projets de la marque que j'ai testé.

TISSUS UTILISES


J'ai testé le jersey de la marque Chat Chocolat qui viennent de la boutique Lulu La Luciole
J'ai choisi le vert pour moi et le bleu pour ma fille.
Et oui, vert, pour moi !!! Je ne porte JAMAIS de vert, je ne couds JAMAIS de vert. Pas par dégoût, juste par habitude je pense?
Pourtant, le vert est une jolie couleur qui va très bien aux brunes. Alors je suis sortie de mon habituel bleu (mon cœur n'a d'yeux que pour cette couleur depuis toujours).

Enfin bref, j'ai donc regardé les nouveautés et ces 3 designs m'ont de suite séduite : 

Ces tissus se déclinent en jersey et en sweat.
J'ai donc opté pour le jersey vert pour moi et le bleu pour ma fille. Le rouille m'avait moins plu sur le moment mais maintenant que je le revois, je le mettrai bien dans mon panier.

J'ai donc choisi les jerseys et là, comment vous dire, ils sont DINGUES. Je n'ai jamais vu une qualité telle qui se ressent autant. 

Le tissu est dense, vraiment très dense et lourd tout en restant souple. Il a un tombé de folie et une opacité complète.
C'est un jersey élastique avec un bon retour, on l'étire et il revient direct à sa position. Je pense qu'il ne se déformera pas dans le temps.

A la couture, mon impression a été confirmée, ce n'est que du bonheur.
La robe m'a pourtant donné du mal (pour ma version), j'ai abusé du découd-vite et pourtant, aucune trace sur le tissu, rien. Pourtant j'ai bien tiré pour découdre (des coutures faites à la surjeteuse). Sur du jersey, il n'est pas rare de voir apparaitre des trous quand on découd.

Niveau qualité, la marque Chat Chocolat est au dessus de Lillestoff, c'est vous dire !! Je chérie pourtant cette marque, c'est une référence pour moi dans le domaine du stretch et voyez vous, j'ai trouvé encore plus qualitatif :o) 
Si vous n'avez pas encore testé la marque Chat Chocolat, foncez, elle vaut vraiment le détour.

MATÉRIEL


- je vous redirige vers mon article très complet sur le sujet ou celui ci pour du matériel un peu plus "fun".


J'ai utilisé ici : 
- mes ciseaux à tissus et de précision. Idéaux pour cranter (malgré les épaisseurs!!!), couper les fils... bref c'est mon couteau suisse à moi :o)
 
- mon papier patron fétiche (je vous en ai longuement parlé ici
- mon cutter rotatif qui me fait gagner un temps fou pour couper le tissu
- ma règle à patchwork 
- mon tapis de découpe 
- mon crayon-craie pour marquer les repères. Facile avec ses mines de différentes couleurs.
- mes pinces chouchoutes, idéale pour ne pas oublier une épingle quand on surjette... (expérience expérience)

- mon couturomètre ou ma jauge 5 en 1 pour mesurer correctement la valeur d'ourlet ou replis

TAILLE CHOISIE

Le tableau des mensurations m'a indiqué un 42.

Le soucis venait plutôt de la stature : 165 cm. Moi qui fait 171 cm, il y avait une grande différence.
Alors je me suis posée la question de rallonger proprement le corsage, décaler les pinces poitrines d'autant... Bref j'ai passé du temps. Et puis à un moment, je me suis dit que ça ne serait pas bête de comparer avec le patron d'une robe avec des pinces poitrine que j'avais éprouvé : la Belladone.
J'ai donc superposé les patrons et je me suis rendue compte que les pinces arrivaient au même niveau sur les 2 modèles de robe. Bon et bien cool, j'ai décalqué la taille 42 sans faire aucune modifications malgré la grande différence de stature.

Pour ma fille, je suis partie sur un 7 ans alors qu'elle fait un 6 ans habituellement. Je souhaite qu'elle mette cette robe longtemps alors j'ai fait plus grand.
Résultat, elle lui va parfaitement et je trouve que c'est l'une de ses plus jolies robes que je lui ai cousu.

MODIFICATIONS APPORTÉES

- J'ai cousu à point invisible les 2 parties du corsage. Ainsi, pas besoin de vraies boutonnières. La robe s'enfile comme un tee-shirt.

J'ai cousu des boutons décoratifs, ils ne servent à rien.

- j'ai fait un simple repli surpiqué à l'aiguille double pour les ourlets du bas et des manches.

- j'ai opté pour le grand volant pour les 2 modèles. 

- je n'ai pas réalisé les poches.

- j'ai réduit la largeur des 2 jupes (version femme et enfant) de plus de 10 cm (femme) et 5 cm (enfant) pour limiter les fronces sur mon tissu un peu épais.

- pour la version femme, j'ai rogné les côtés du corsage de l'emmanchure à la taille, petit à petit, essayage après essayage, jusqu'à ce qu'elle soit ajustée et cintrée. J'évite ainsi l'effet large du modèle qui ne me va pas du tout.

TECHNIQUES UTILISEES

- Faire des fronces

- Faire des pinces (mon tuto technique ici)

PROBLÈMES RENCONTRES


J'ai commencé la couture par la version femme et le montage du volant m'a échappé. J'ai passé un temps fou à essayer de comprendre. Pas moyen, ça m'a bien énervé. J'ai donc joué du découd-vite et j'ai monté le volant à ma sauce, soit sur le pan A (le plus large) du devant.


1 semaine plus tard, je couds la version pour ma fille et là, je comprends tout. J'avais oublié de couper une pièce du corsage (la doublure du pan B) d'où mon incompréhension lors du montage de la version femme. Il y a pourtant un schéma qui l'expliquait clairement.

Comme quoi, parfois on n'a pas bien les yeux en face des trous et laisser passer un peu de temps résout tout.
Ma version femme n'a donc pas les pans devant dans le bon sens ni le volant monté comme il le faudrait et cerise sur le gâteau mes fronces ne sont pas régulières (forcément, à force de coudre et découdre...). Mais bon, si on ne le sait pas, on ne le voit pas (trop) (mais moi je ne vois que ça !!) :o)

RÉSULTAT

Je trouve le rendu superbe avec ces jersey. C'est sans doute la robe la plus classique que j'ai pu coudre pour ma fille. Mais qu'est ce que je la trouve chic !

Le fait que le corsage soit doublé permet d'en faire une vrai version d'hiver, bien chaude.
Je n'ai qu'une envie maintenant, m'acheter le sweat couleur vert et m'en faire un pull !!









7 commentaires:

  1. Très jolies ces deux robes ainsi que les modèles ? J’hesite Entre cette robe et la robe lillan ( Nanoo)
    Elles se ressemblent un peu je trouve.
    Bon lundi et merci pour cet article
    Bises

    RépondreSupprimer
  2. Très jolie version, un très beau duo de robes

    RépondreSupprimer
  3. Très jolies toutes les deux, même si perso ,j'ai un peu de mal avec le tissu vert... Par contre ,le bleu de ta fille, wahou... effectivement classe, mais juste ce qu'il faut ! Parfait !!

    RépondreSupprimer
  4. Très joli ! Et merci pour cette belle découverte côté tissu !

    RépondreSupprimer
  5. Vraiment superbe .
    patchoulik.canalblog.com

    RépondreSupprimer
  6. merci pour ces presentations et ces détails fournis comme à ton habitude
    rien que ça :ce n'est que pure plaisir
    bravo pour ces 2 réalisations que j'aime beaucoup
    et je préfère le modèle cintré que tu as réalisé...beaucoup plus chic...mais c'est personnel
    encore bravo et merci pour tes conseils

    RépondreSupprimer
  7. Voilà! Je suis amoureuse de ce patron que je découvre avec grand plaisir! Il va me hanter jusqu'à ce que je l'achète et le passe sous ma MAC!! Je te remercie d'allonger ainsi ma To Do list... c'est vraiment super sympa!

    RépondreSupprimer

Merci de laisser un petit mot si ça vous a plu :)